Ce week-end d’autres cas d’explosion ont été signalé en Chine, 3 d’après les médias locaux.

Le mobile retiré du marché avait continué à être commercialisé en Chine par Samsung prétendant que le modèle de la batterie vendue chez eux n’était pas le modèle incriminé… Cette mauvaise publicité ne va pas arranger les affaires de la société sud-coréenne devant l’ascension fulgurante des marques locale comme Xiaomi et Huawei..

GALAXY Note 7 après explosion de la batterie /Photo de RedPepper

Laisser un commentaire